« Les Matériaux »

Les matériaux utilisés pour l’isolation thermique d’une habitation varient selon la partie sur laquelle portent les travaux.

 

Murs et façade

mures et façadesLes murs et la façade sont continuellement exposés aux intempéries et aux variations de température. La technique d’isolation consiste à habiller l’ensemble d’un bâtiment par une enveloppe extérieure isolante, appelée « mur manteau ». Il existe différents types de matériaux pour l’isolation de façade (polystyrène, laine de roche, fibre de bois, fibre de bois avec polystyrène). L’épaisseur des  matériaux peut aller de 30 mm à 300 mm. Dans de très nombreux cas, une épaisseur de 120 mm (polystyrène gris) ou 140 mm (polystyrène blanc) est suffisante pour procurer une isolation performante.

Avantages:

  • Réduction de votre consommation d’énergie jusqu’à 50% ;
  • Diminution des pertes de chaleur et protection contre les fortes chaleurs ;
    • Suppression des ponts thermique, protection de la structure même du bâtiment par maintient de la maçonnerie à température constante (empêche la formation de fissures) ;
      • Protection de l’environnement et préservation des ressources naturelles de la planète en évitant les gaz à effet de serre;
        • Crédit d’impôt de 30% ;
          • Ecoprêt à taux zéro (PTZ) qui permet d’emprunter jusqu’à 30000 € à 0% pour financer les travaux ;
            • Possibilité d’obtenir des subventions de la Région.

            La toiture

            toiture2Le toit et les combles étant l’une des principales sources de déperdition d’énergie (jusqu’à 35%), c’est aussi sur ces parties de l’habitation que devront porter les principaux efforts d’isolation thermique.
            L’isolation de la toiture peut s’effectuer de l’intérieur ou de l’extérieur, en cas de combles perdus ou de combles habitables. On dénombre principalement trois grandes familles d’isolants : les plastiques, les minéraux et les végétaux.

            Cas de combles perdus

            comblesLorsque les combles sont inutilisables, on étale sur le plafond ou le plancher un isolant : la laine de roche soufflée.  Celle-ci se disperse dans tous les coins et recouvre toute la surface. Cette technique permet d’isoler sans pont thermique dans les combles.

            Avantages:

            • Jusqu’à 30% d’économies de chauffage, le plus rentable des travaux d’isolation ;
            • Travaux rapides, meilleur rapport performance/prix avec la laine de roche ;
            • Suppression des ponts thermiques ;
            • Adaptation parfaite a tous les combles ;
            • Grande résistance au vent, aux insectes, aux incendies ;
            • Crédit d’impôt de 30% ;
            • Ecoprêt à taux zéro (PTZ) permettant d’emprunter jusqu’à 30000 € à 0% pour financer les travaux ;
            • Possibilité d’obtenir des subventions de la Région.

            Cas de combles habitables

            combles-habitables
            Lorsque les combles sont habitables, l’isolation se fait au plafond, par l’intérieur ou par l’extérieur.

            Avantages:

            • Jusqu’à 35% d’économies de chauffage, le plus rentable des travaux d’isolation ;
            • Suppression des ponts thermiques ;
            • Gain d’espace en transformant vos combles en espace habitable et confortable ;
            • Crédit d’impôt de 30% ;
            • Ecoprêt à taux zéro (PTZ) permettant d’emprunter jusqu’à 30000 € à 0% pour financer les travaux ;
            • Possibilité d’obtenir des subventions de la Région.

            Les menuiseries

            menuiserieLa performance des menuiseries dépend de la nature de la menuiserie, du vitrage et de la qualité de la mise en œuvre. Il est ainsi possible de réduire les déperditions, d’éliminer définitivement les sensations de froid ou les risques de condensation, en utilisant les matériaux adéquats. Les matériaux pour la menuiserie extérieure sont principalement le bois, le PVC et l’aluminium.

            Avantages:

            • Isolation insensible aux intempéries et sans entretien grâce à la menuiserie extérieure en PVC ou aluminium;
            • Eclairage, jeux de lumière selon les besoins, ventilation et vue à l’extérieur avec les fenêtres de toit ;
              • Economie jusqu’à 20% sur votre facture de chauffage et isolation contre le froid et le bruit en installant du double vitrage ;
                • Crédit d’impôt de 30% pour l’installation de fenêtres en association avec d’autres travaux d’amélioration thermique;
                  • Ecoprêt à taux zéro (PTZ) permettant d’emprunter jusqu’à 30000 € à 0% pour financer les travaux ;
                    • Possibilité d’obtenir des subventions de la Région.

                    natureLorsqu’Ecovalis intervient sur un projet d’isolation énergétique dans l’Aube, nous utilisons des matériaux dont l’impact sur l’environnement est faible mais qui restent néanmoins très performants : polystyrène, laine de roche, fibre de bois, etc. Un produit isolant n’est jamais 100% écologique, c’est donc à vous de décider, avec l’aide et les conseils d’un expert en isolation écologique, si vous préférez utiliser un isolant qui :

                    • utilise une ressource naturelle renouvelable ;
                    • n’a nécessité qu’une faible quantité d’énergie lors de sa production ;
                      • n’est pas toxique ;
                        • est recyclable ;
                          • est durable.